Les lectures et les critiques de Jaysher.

Bonjour à tous :)

12742328_802460239899105_7957024284001581140_n

J'ouvre ce nouveau blog afin d'aborder une passion que j'aime sincèrement : la lecture.

Jusqu'à présent, je n'ai jamais songé à le faire puisque l'idée ne m'avait même pas effleuré l'esprit jusqu'au jour où j'ai débarqué sur un site consacré à ce passe-temps vraiment plaisant. J'ai vu que beaucoup de ses membres y tenaient des blogs de ce type et je me suis dit qu'il serait sympa d'en faire tout autant. Du coup, je me lance^^

Sinon, pour me présenter vite fait, je me nomme Jaysher et j'ai trente-quatre ans. Je suis davantage auteur que lecteur mais il est vrai que je me plaîs à inverser ces deux profils selon les périodes. Actuellement, je serais davantage le second que le premier puisque je ressens le besoin de marquer une pause plus profonde qu'à l'accoutumée.

Forcément, comme je vais poster ici mes toutes premières critiques au fur et à mesure de mes lectures, elles pourraient paraître gauches au tout début mais c'est comme l'écriture, ma plume ne demande qu'à s'améliorer donc, n'hésitez pas à me laisser des commentaires constructifs afin que je puisse me perfectionner.

En tout cas, et pour conclure, j'espère que vous saurez apprécier votre balade et je vous dis à très bientôt :)

Note du 25 décembre 2017 :

Avec Diabolic, j'effectuais ma dernière lecture de l'année et je suis tout de même content de marquer une toute petite pause. En effet, celle-ci cessera le premier janvier avec de nouveaux challenges que je ferais connaître à partir de demain et auxquels je vais participer. J'ai prévu de créer le mien mais je me dois encore de bosser tout ça correctement pour que tout soit prêt le moment voulu, en mars si possible :) En plus de ces challenges à rajouter sur mon blog, je songe également à apporter des modifications à mon blog ou du moins, créer des petites nouveautés. Comme mon blog a dépassé les mille visiteurs ( merci à vous d'ailleurs ^^) je vais devoir ouvrir une page fb comme je l'avais prévu. Pour ça, je dois juste trouver le courage nécessaire et bizarrement, je sens que ce n'est pas gagné xD Pour 2018, de nouvelles catégories risquent de voir le jour selon mes lectures et je vais devoir me prendre du temps pour songer au nouveau thème afin de fêter ses deux ans. 

Bannière Livraddict

Posté par Jaysher à 11:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]


15 mai 2018

#07 Mes emprunts : Du 15 mai 2018 au 5 juin 2018.

Prolongations :

couv27619315

 

couv73599334

Nouvel emprunt :

couv15895109

Posté par Jaysher à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2018

La passe-miroir, tome II : Les disparus du Clairdelune.

couv4740676

Auteur :

Christelle Dabos.

Résumé :

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l'entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d'une redoutable vérité.

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

Emprunt à la bibliothèque municipale.

Mon avis après la lecture :

coeur

 

Voilà une lecture que j’ai vraiment apprécié de la première à sa dernière page et sincèrement, pourquoi ai-je mis autant de temps à me pencher sur ce deuxième tome ? D’ailleurs, je crois que c’est la première fois que j’attribue un coup de coeur aux deux premiers volumes d’une même saga et j’en suis très étonné. Il est très rare que les tomes qui composent une série soient de la même qualité mais sur ce coup-là, je tire mon chapeau. Reste à espérer désormais que le troisième tome soit tout aussi bon et en ce qui concerne le quatrième… Ben il est en cours d’écriture donc, on va devoir s’armer de patience. En tout cas, l’univers du Pôle m’avait terriblement manqué et j’ai aimé faire connaissance avec Farouk, l’esprit de famille qui règne sur ce monde froid. Bien sûr, rédiger cette chronique risque d’être compliqué du fait que ce livre est mon premier coup de coeur de l’année mais bon, je vais tout de même me lancer dans cette exercice. Comme vous l’auriez compris, je ne vais pas rédiger ma liste de points négatifs puisqu’à mes yeux, il y en a pas mais par contre, la liste des points positifs pourrait s’avérer bien plus long que d’habitude.

Points positifs :

  • La taille des chapitres. Oui, il faut bien commencer par quelque chose et dans ce volume, ils sont assez balèzes. Il arrive parfois qu’on tombe sur une seule page recto-verso mais ces petits chapitres sont assez rares. En tout cas, j’ai aimé lire des parties qui faisaient plus de vingt pages et forcément, j’aurais tendance à en redemander.

  • L’univers de cette histoire. J’étais déjà tombé fou amoureux de l’environnement dans le premier tome et bien sûr, ce coup de foudre a perduré avec ce second volume. Toutefois, l’auteure évite de perdre de précieuses secondes en description au sujet du monde du Pôle. Ce n’est pas grave car grâce au tout premier livre de cette saga, je savais d’avance de quelle façon il était composé.

  • Les schémas du début de volume. Ils nous aident à nous repérer au sein de la famille du Pôle et une fois dans le coeur de l’histoire, on se rend compte que ces dessins sont les bienvenus. Par contre, concernant celui de la Citacielle, il ne m’a pas été très utile car je me foutais un peu de savoir où se situait telle ou telle salle.

  • Le nombre impressionnant de personnages. Il y en a tellement qu’à un moment, je me suis dit qu’une petite mort ou deux ferait du bien afin de s’y retrouver. Je ne pensais que ma prière serait exaucée. A partir d’un certain moment, les morts s’enchaînent et ainsi, on arrive mieux à se concernant sur certains personnages. Néanmoins, vers la fin du tome, d’autres arrivent et bizarrement, je sens que l’hécatombe va se poursuivre…

  • L’imagination débordante de l’auteure. Sincèrement, j’ignore où elle pioche ses idées mais là, je suis obligé de me montrer très respectueux concernant son travail. A chaque nouveau personnage, un nouveau pouvoir et à force, la liste est assez conséquente. Bien sûr, l’ensemble de ses dons et leur mode d’expression est très séduisant.

  • Farouk. Certes, j’aurais pu choisir quelqu’un d’autre dans cette très longue liste de personnage mais j’ignore comment l’expliquer mais je me suis attaché à lui. Il n’est pas aussi cruel qu’on pourrait le croire mais bon, je vous laisse le soin de découvrir cet esprit de famille.

  • Ophélie qui commence enfin à s’affirmer. Au tout début de cette histoire, cette demoiselle était super maladroite, très discrète au point de la rendre insignifiante et surtout, extrêmement passive. Ici, elle commence doucement à se prendre en main quitte à se montrer désobéissante. Certes, certaines de ses décisions ne sont pas les meilleures mais le fait qu’elle passe de plus en plus de temps sur ce Pôle semble avoir des effets bénéfiques sur sa personnalité. A ça j’ai envie de dire, tant mieux.

J'ai su que de nombreux lecteurs hésitent encore à se pencher sur cette saga mais pour l'heure, elle est encore petite. Je n'ai qu'une chose à vous dire : FONCEZ !!!

Note attribuée à cette lecture :

20 / 20.

Posté par Jaysher à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2018

Acquisitions du 10 mai 2018.

couv8670138

couv64622114

couv5329914

Posté par Jaysher à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2018

L'épouvanteur - Tome 1 : L'apprenti.

couv65472993

Auteur :

Joseph Delaney.

Traductrice :

Marie-Hélène Delval.

Résumé :

Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur du comté. Son maître est très éxigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l'horreur commence...

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

Achat de Noël 2017.

Mon avis après la lecture :

Une chose est sûre, je ne peux m’empêcher de nourrir du regret au sujet de ce livre. Tout d’abord, j’aurais aimé avoir davantage de pages à lire, ce qui prouve que je me suis régalé au sujet de cette lecture mais surtout, je regrette d’avoir mis autant de temps à m’être penché dessus… Surtout que ce bouquin traînait dans ma PAL depuis décembre 2017. Depuis le temps que je le voyais défiler sur le profil de certains lecteurs, son résumé m’avait mis en appétit et je m’étais promis un jour de m’offrir le premier tome. Maintenant que cette lecture est terminée, je suis parti pour rencontrer quelques difficultés pour remplir ma chronique. Généralement, grâce à mes fameuses listes, j’ai de quoi étayer mon ressentiment mais là… Sachant que ce bouquin frise l’excellence à mes yeux, la tâche va s’avérer ardue.

Le point négatif :

  • Même si je sais déjà que je vais me montrer particulièrement généreux avec ce livre, je dois quand même indiqué qu’il m’a manqué ce petit quelque chose pour que cela soit un coup de coeur. Dommage, j’aurais bien aimé avoir mon tout premier de l’année mais peut-être est-ce moi qui suis devenu trop exigeant. Qui sait ?

Les points positifs :

  • La taille des chapitres. Parfois, on s’attaque à de sacrés gros morceaux et forcément, cela joue sur le rythme de lecture.

  • L’univers de cette histoire. Même si la plupart du temps, l’intrigue se déroule en campagne et dans des petites villes, j’ai apprécié cette promenade et je meurs d’impatience d’y retourner.

  • Les personnages. On idolâtre certains et on déteste d’autres… Mon coeur de coeur est pour la mère de Tom. Cette femme est vraiment attendrissante et je comprends la peine de ce petit bout d’homme lorsqu’il doit la quitter à chaque fois. Concernant ceux que j’ai pris en grippe, ils sont au nombre de deux. Alice et Jack. Au sujet de ces deux individus, je n’en dirais pas plus pour éviter de vous spoiler.

  • Le bestiaire fantastique. Il faut savoir que je sais beaucoup de choses au sujet des sorcières. Me préparant à embrasser la Wicca, il est normal que ce sujet soit mon quotidien mais via ce livre, j’ai su beaucoup de choses à leur sujet dont j’ignorais l’existence. Ma vision concernant ces dernières n’a guère été épargné et je suis rassuré de me compter parmi les bénévolents. Je connaissais certaines méthodes pour me débarrasser de ces créatures mais grâce à cette histoire, j’en sais de nouvelles. Néanmoins, sachant que l’auteur est anglais, il est un peu logique constater que ce pays possède ses propres façons. Enfin, là encore, un grand merci pour m’en avoir appris un peu plus au sujet des gobelins. Je connais l’existence de ces bestioles mais je ne savais pas du tout qu’on pouvait leur réserver certains sorts… D’ailleurs, celui présent dans le livre a su m’offrir une jolie crise de rire et j’espère trouver d’autres agréables moments comme celui-ci, dans les prochains tomes.

En tout cas, pour ceux et celles qui hésitent de faire un saut sur cette lecture, un conseil : ARRETEZ DE PERDRE DU TEMPS !!!

Note attribuée :

19 / 20.

 

Posté par Jaysher à 21:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


01 mai 2018

#04 Bilan du mois : Avril 2018.

livre-avec-les-pages-en-forme-de-coeur- - Copie

Bonsoir mes poulets =D

Il faut vraiment que j'arrête cette expression mais ça, c'est à cause d'une certaine Charlie qui se promène dans Supernatural. Bref, comme vous le savez tous, Avril vient de nous faire ses adieux au profit d'un mois très spécial pour moi : celui du mois de mai. Pourquoi est-il aussi spécial à mes yeux ? Ben parce que j'ai l'eurovision qui approche et aussi, parce que je vais me prendre un an de plus, dans six jours pour être précis. Néanmoins, je ne rédige pas cet article pour ça mais pour les lectures effectuées pendant le mois qui vient de s'écouler. 

Sans plus attendre, commençons par : Des visages et des morts.

Une première lecture me venant d'une masse critique privilégiée et qui, dans l'ensemble, m'a paru fortement sympathique malgré les quelques défauts que j'ai pu lui trouver. Une aération abusive est l'un de ses premiers exemples mais ce thriller m'a semblé trop américanisée à mon goût. Toutefois, il y a un détail que j'ai fortement apprécié, c'est la playlist que l'auteur a prit soin de rédiger au tout début de son histoire. Ainsi, j'ai pu faire mon curieux et voir si le monsieur écoutait du bon son mais surtout, connaître l'ambiance dans laquelle il s'est plongé pour écrire son livre. Bref, ce titre s'est vu attribuer la note suivante : 15 / 20.

Ensuite, j'ai enchaîné avec : De bons coeurs.

Un auto-édité et suite à ma première expérience, j'avais peur de lire une histoire un peu trop bouillon à mes yeux. Néanmoins, l'auteure s'est montrée beaucoup plus sérieuse concernant la rédaction mais aussi, l'histoire dans son ensemble. Chose étrange, ce livre est à ranger dans la romance dramatique. Une romance !!! Qu'est-ce qui m'a prit de lire une histoire de ce type ? Si vous êtes un minimum attentif à mes nombreux articles, vous savez très bien que les histoires d'amour, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Néanmoins, j'y ai trouvé mon compte surtout grâce à sa fin que je n'ai pas pu venir. Bref, je tire mon chapeau pour ce premier livre et j'espère sincèrement que l'auteure saura nous gâter avec d'autres oeuvres. Ma note pour cet auto-édité : 17 / 20.

Pour le troisième roman du mois d'avril : Le masque de l'araignée.

Un thriller, afin de revenir un peu dans l'un de mes genres de prédilection. Je me suis procuré ce livre car sans le faire exprès, je me suis offert le tome II et III de cette saga. Vous allez me dire, j'aurais très bien pu le lire à un autre moment et ce n'est pas faux. Néanmoins, j'ai enregistré le tome III dans mon challenge des mois et forcément, je me devais de lire le premier tome pour savoir de quoi retourne l'ensemble. Le personnage principal change un peu de ce que j'ai eu l'habitude de voir jusqu'à présent mais ce qui a gâché le tableau, c'est la romance mièvre présente dans les pages. Néanmoins, là encore, c'est la fin qui sauve l'ensemble car là encore, je n'ai rien senti venir. Au final, ce livre s'est vu attribuer la note de : 15 / 20.

Enfin, ma toute dernière lecture de ce mois : B.O.A - Tome 1 : Loterie funeste.

Une lecture offerte dans le cadre d'une masse critique privilégiée, me venant de la même édition que la première lecture de ce mois. Même si l'aération était toujours aussi présente dans cette science-fiction, j'ai moins ressenti sa gêne grâce à l'auteure qui se plaît à écrire de jolis paragraphes bien costaud, ce qui n'était pas le cas de l'autre écrivain. La dystopie décrite est fortement intéressante même si certains passages m'ont donné froid dans le dos. D'ailleurs, je tiens à revenir sur un point qui a son importance à mes yeux : c'est une lecture qui s'est effectuée dans le cadre d'une lecture commune et je vous recommande encore un peu de patience. La chronique de ma binôme arrive très bientôt donc, soyez vigilant concernant l'appartion du lien en question. Encore quatre jours, si mes comptes sont bons. Enfin, pour conclure ce passage, le premier tome de B.O.A s'est vu offrir par mes soins, la note de : 16 / 20.

Nombre de livres lus :

4.

Note moyenne d'avril :

15.75 / 20.

Meilleure lecture :

De bons coeurs.

 

 

Posté par Jaysher à 21:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 avril 2018

B.O.A - Tome 1 : Loterie funeste.

couv67881879

Auteur :

Magali Laurent.

Résumé :

Une loterie inhumaine.

Six immortels à gagner.

Dans la grande ville de Liberté, quand les citoyens achètent des billets pour la loterie annuelle, ce n'est pas pour gagner de l'argent.

Les BOA qui dirigent cette société postapocalyptique espèrent remporter des Sacs à sang. Des esclaves. Des êtres humains auxquels ils pourront s'abreuver pour subsister, Jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Mais, cette année, la loterie est différente. Cette année, six adolescents sont en jeu, rendus immortels par un processus révolutionnaire. Destinés à offrir leur sang à leurs futurs propriétaires, ils sont condamnés à souffrir éternellement, car même la mort ne pourra les délivrer.

S'ils résistent, ils seront transformés en créatures terrifiantes. En Charognards. Des bêtes voraces.

S'ils obéissent, ils seront perdus pour toujours...

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

Masse critique priviligiée Babelio.

Remerciements :

Avant de débuter cette chronique, je tenais à remercier Babélio pour cette masse critique. Ensuite, je tenais à remercier une nouvelle fois les éditions de Mortagne et enfin, l'auteure, Magali Laurent. Des partenariats de ce genre, j'en serais plutôt friand.

Mon avis après la lecture :

Voilà une lecture comme je les aime et ce retour à la Science-fiction m’a fait un bien fou. De plus, l’auteure me narre le quotidien d’une dystopie particulièrement sordide et je dois reconnaître que certains passages ont été difficile à lire. Ces derniers étaient tellement malsains que j’ai dû prendre sur moi pour les franchir et ainsi, poursuivre ma lecture. En tout cas, ma curiosité est attisée et j’aimerai bien en savoir un peu plus sur la suite de cette aventure, croisant les doigts pour que les personnages principaux cessent de souffrir. Ce premier tome n’a pas été très tendre avec eux et même si je veux me montrer un tantinet optimiste, je fais confiance à Magali Laurent pour les malmener encore et encore.

Points négatifs :

  • J’ai su trouver une coquille dans cette édition mais bien sûr, ce défaut ne pénalisera nullement ma note définitive.

  • Le fameux passage relativement malsain. Personnellement, lors de la lecture de ces chapitres, je ne pouvais m’empêcher de me sentir mal à l’aise. J’ignore comment j’aurais réagit à la place des six immortels mais pire encore, à celle des écoliers. Bon, après, si la société aurait veillé à me conditionner comme le fait la nôtre, peut-être que ce passage serait passé comme une lettre à la poste. En tout cas, ma vision au sujet de mon alimentation est un peu perturbée et j’envisage de changer tout ça dans les prochains jours à venir.

  • La moitié de la troisième et dernière partie. Nous assistons à la préparation de la loterie sachant que lors de ces chapitres, nous sommes dans sa dernière ligne droite. Nous savons à quel point les immortels sont ravagés par la peur, la tristesse et la réalité de leur futur quotidien. Pas besoin de nous le répéter dans tous les chapitres et je regrette que l’action des deux premières parties ne soit pas présente dans l’ultime.

Points positifs :

  • La romance. Tiens, c’est bizarre venant de ma part non ? Cléo, elle me laisse totalement de glace, je préfère prévenir. Par contre, son Denys, comme l’a dit si bien l’une des coiffeuses de la jeune femme, je serais heureux de pouvoir en manger un morceau. Qu’est-ce qu’il est adorable ce mec même si c’est une véritable armoire à glace, tout comme Alex. Je n’aime pas les plus grands que moi mais là, j’aurais su faire une exception. Bref, j’espère en savoir un peu plus sur lui dans le prochain tome et continuer à me régaler à la lecture de ses agissements. Par contre, la romance qui semble s’installer entre Oxana, la jumelle d’Axel, et Kael ne m’a fait ni chaud ni froid.

  • La taille des chapitres. Des petits, des grands, bref, mon bonheur.

  • Celui de nous présenter un grand méchant qu’on adore détester. Je croise les doigts pour que nos immortels puissent se venger sur lui dès que l’occasion se présentera. Par contre, une autre ordure nous a dévoilé son véritable visage lors de la dernière partie et là, je crains pour la sécurité de Cléo car ce mec m’a l’air complètement perfide.

Pour conclure tout ça, j’estime que c’est une bonne dystopie et je suis très content d’avoir tenu ce livre entre mes mains. Bien sûr, il finira dans ma bibliothèque et j’espère avoir beaucoup de chance concernant la trouvaille du second tome.

Note attribuée :

16 / 20.

La chronique de mon partenaire de lecture commune :

B.O.A - Tome 1 : Loterie funeste.

Posté par Jaysher à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 avril 2018

#06 Mes emprunts : Du 24 avril au 15 mai 2018.

Nouvel emprunt :

couv73599334

Prolongations :

couv4740676

couv27619315

Posté par Jaysher à 10:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 avril 2018

Déjà deux ans.

4518-308

Bonjour à tous :)

Je devais procéder aux changements hier mais comme je m'étais livré à d'autres activités, ce projet m'est complètement sorti de la tête. Maintenant, l'oubli a été réparé et j'espère que l'ensemble vous convient. En tout cas, pour moi, tout me semble correct. Sinon, tout en réalisant ce nouveau thème, une idée m'a traversé l'idée et je songe la mettre en application l'année prochaine, sachant que la fin de l'année sera un test. En effet, j'ignore si les personnes qui passent par ici sont déjà au courant mais j'envisage de lancer mon premier concours aux alentours de Noël. Si cette initiative rencontre son petit succès, il se pourrait bien qu'elle soit renouvelée. Néanmoins, au lieu de se produire uniquement vers les fêtes de fin d'année, elle pourrait être lancée deux fois par an soit Noël et l'anniversaire de mon blog. Par contre, j'ignore encore si le cadeau sera dans la même catégorie ou totalement différent. 

En tout cas, j'espère sincèrement que le nouvel habillage du blogounet saura vous séduire et je tiens à remercier les nombreux visiteurs, les amis qui me laissent des commentaires ( car cela m'encourage à poursuivre ), les auteurs qui me font confiance pour les partenariats ainsi que les maisons d'éditions. Pour finir, je souhaite sincèrement que mon blog continue de grandir via ses nombreuses critiques et quelques petits messages qui seront rédigés au fur et à mesure de mes lectures. D'ici là, je retourne dans ma grotte et je vous dis à très bientôt :)

Posté par Jaysher à 10:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 avril 2018

#02 Lecture commune : B.O.A, Tome 1 : Loterie funeste de Magali Laurent.

couv67881879 - Copie

Date du début de cette lecture commune :

20 avril 2018.

Date de fin de cette lecture commune :

27 avril 2018.

Partenaire de lecture :

Aryia ( Membre Livraddict )

Posté par Jaysher à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]