couv32374739

Auteur :

Brandon Mull.

Résumé :

Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret, à l'abri du monde moderne. Ce sanctuaire s'appelle Fablehaven. Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est pourtant le gardien. Un jour, ils découvrent l'incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d'êtres fabuleux - fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades...

Aujourd'hui, l'avenir de Fablehaven est menacé par l'avènement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protégér Fablehaven de la destruction, sauver leur famille... et rester en vie.

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

Emprunt à la bibliothèque municipale.

Mon avis après la lecture :

Là encore, une très belle découverte parmi la lecture jeunesse et ça, j’aime.

Le résumé peut paraître sans grande originalité et pourtant, l’histoire ne cesse de rebondir et on aurait tendance à évoluer aux côtés des deux enfants dont l’histoire est centrée. D’ailleurs, je me dois de parler de ces protagonistes que l’un d’entre eux m’a particulièrement agacé : Seth, le petit frère de Kendra. Autant cette dernière est sérieuse et plutôt prudente, sûrement lié au fait qu’elle soit une adolescente, alors que son frangin serait du genre à mériter des baffes. Ouais, j’ose écrire ça mais cet imbécile avait tendance à me sortir des yeux à de nombreuses reprises, tellement il était imprudent. Lorsqu’il se faisait enguirlandé, le petit monsieur se victimise au maximum dans l’espoir d’échapper aux punitions. Là, on pourrait se dire qu’après un tel blâme, Seth pourrait retenir la leçon et se calmer… Ben non, il poursuit dans sa lancée et d’une manière beaucoup plus belle. Lorsque l’une des nombreuses fées qui peuple le sanctuaire protégé par leur grand-père s’est amusé à lui administrer une punition digne de ce nom, j’aurais été tenté de le laisser à son triste sort et j’avais espéré que sa sœur en fasse autant, ainsi que le reste de sa famille. Forcément, tout le monde a volé à son secours… Ce que j’ai trouvé particulièrement regrettable. D’ailleurs, ce gamin n’a pas servi à grand-chose juste après avoir récupéré sa véritable apparence donc, le laisser sous sa métamorphose, je n’y voyais aucun inconvénient.

A la fin de ce premier tome, on sent que les prémices d’un second se devinent. Fort heureusement, cette histoire compte quelques tomes et je suis bien content de le savoir car je sais déjà que je vais prendre beaucoup de plaisir à connaître la suite des aventures de Kendra et de son maudit frangin. En espérant, bien sûr, que ces deux gosses seront toujours de la partie. Néanmoins, comme Kendra a obtenu un statut bien particulier vis à vis des fées et qu’elle est la descendante des gardiens du sanctuaire, tout porte à croire qu’il y a de grande chance de la retrouver.

Néanmoins, si je me suis gardé de donner la note maximale à cette histoire et donc, d’en faire un coup de coeur, c’est parce que deux petits éléments m’ont profondément ennuyé. Bien sûr, je ne vais pas manquer d’en parler un peu.

Tout d’abord, j’ai retiré un point pour le formidable travail d’impression des éditions Nathan… Il manquait certains mots et donc, je ne vois pas pourquoi je me serais montré clément vis-à-vis de ce détail.

Enfin, deuxième détail. Une petite partie de l’histoire m’a beaucoup ennuyé et j’avais hâte de terminer ce chapitre. Il était question de satyres qui ont su intervenir dans les bois afin de sauver Kendra et Seth. En effet, ces deux derniers n’ont pas hésité à goûter le ragoût d’une ogresse bien qu’ils ignoraient la véritable nature de cette trouvaille.

Forcément, en faisant la connaissance de ces créatures, je me suis dit qu’on allait les retrouver plus loin dans l’histoire, même qu’ils seraient en partie responsable de la conclusion de ce premier tome… Ben même pas en fait. C’est pour cette raison que je me demande pourquoi les avoir fait apparaître. Peut-être feront-ils une nouvelle apparition dans le tome II, allez savoir.

Maintenant, pour terminer cet avis, je dois avouer qu’un détail m’a beaucoup séduit. En effet, les chapitres sont particulièrement gros et je ne crache pas sur ces derniers.

En conclusion :

Je vous le recommande chaudement et la plupart des commentaires sur Livraddict vont dans ce sens :)