couv22656223

Auteurs :

Christopher Golden, Kelley Armstrong, Aimee Bender, Stephen R. Bissette, Max Brooks, Mike Carey, John Connolly, Rick Hautala, Joe Hill, M.B Homler, Brian Keene, Joe R. Lansdale, Tim Lebbon, David Liss, Jonathan Maberry, James A. Moore, Holly Newstein, Derek Nikitas, David Wellington, Tad Williams.

Résumé :

Préparez-vous à l'apocalypse zombie,

Christopher Golden a réuni, dans cette anthologie zombie, dix-neuf nouvelles inédites écrites par les plus grands noms de la littérature fantastique. Avec des récits de Max Brooks, Joe Hill, John Connolly, Kelley Armstrong, Tad Williams, David Liss, David Wellington, Jonathan Maberry, Tim Lebbon, Aimee Bender, Joe R. Lansdale, James A.Moore ...

Rejoignez l'armée des morts !

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

Emprunt à la bibliothèque municipale.

Mon avis après la lecture :

Ce recueil est très souvent classé dans le genre fantastique et parfois, dans l’horreur. Sincèrement, étant habitué à lire des livres de ce dernier genre, je suis à même de pouvoir donner mon avis sur la question. Dans son ensemble, ce bouquin est à classer dans le fantastique. Néanmoins, certaines histoires traitent de l’horreur concernant le sujet « zombie », qui est quand même la grande vague horrifique du moment, mais là où on est sur le point d’être traumatisé, le texte s’arrête sur un suspens alors qu’on en demandait plus. C’est une blague ??? D’ailleurs, l’une de ces histoires est l’une de mes favorites et je ne vais pas hésiter à en parler. Bref, attaquons les points négatifs de ce recueil et ensuite, on passe aux points positifs.

  • Premier point négatif et là, ce n’est pas de la faute des auteurs. Beaucoup d’erreurs d’impression. Des mots sont oubliés, d’autres sont rédigés en deux fois. C’est chiant à force lorsque tu les enchaînes. Encore une fois, les maisons d’impressions ne sont pas capable de faire leur travail correctement…

  • Les histoires que je n’ai pas aimé. Bon, dans l’ensemble, elles ne m’ont pas vraiment ennuyé mais si j’avais pu éviter de les lire, je l’aurais fait.

Les points positifs :

  • Sur les dix-neuf nouvelles, onze se sont vues offrir ma préférence mais surtout l’une d’entre elles : Les gosses et leurs jouets de James A. Moore. Elle commence très simplement. Une bande de gosses trouve un zombie dans un carré d’herbe et au lieu d’aller prévenir leurs parents, ils décident de l’asticoter un peu. Néanmoins, l’enfant le plus sage de la bande se fait mordre par cette créature et là où le jeu devrait s’arrêter, au contraire, il continue. Ses camarades ramassent de quoi le piquer : bâton, pointe, armes de fortune, etc. et ces derniers l’isolent dans un abri sombre pour lui faire subir de nombreux sévices. Comme quoi, la cruauté des mômes n’a pas de limites, surtout que l’un d’entre eux ne semble pas très net. Et c’est au moment de savoir le sort réservé au mordu que l’histoire se termine, malheureusement. J’en voulais plus bordel !!! La seule histoire qui méritait de s’éterniser sur plusieurs dizaines de pages. Ben non ! On t’en offre une belle partie et à la fin, on te propose de te démerder avec ton imagination. J’aime pas quand c’est comme ça.

  • La liste des auteurs à la fin du recueil, avec certaines œuvres à leur actif. C’est cool pour se trouver de nouveaux auteurs sur lesquels se risquer dans un futur proche.

En conclusion, ce recueil n’est pas un inconditionnel du genre. Je suis sûr que des romans traitant du sujet zombie sont largement plus intéressant. Cependant, certaines nouvelles méritent vraiment le coup d’oeil donc, c’est à vous de faire le choix. En tout cas, c’est le risque à prendre avec les recueils : des surprises et des désillusions. En tout cas, cette petite promenade dans ces mondes post-apocalyptique fut assez sympathique.

Note attribuée à cette lecture :

12 / 20.