couv33793333

Auteur :

James Patterson.

Traductrice :

Jeanine Parot.

Résumé :

A Washington D.C., Alex Cross, un détective noir, enquête sur deux kidnappings d'enfants : celui de Michael, fils du ministre des Finances, et celui de Maggie-Rose, fille d'une star et d'un financier célèbre. Mais Cross n'est pas un détective comme les autres : il est docteur en psychologie, et sa femme a été assassinée par un tueur anonyme. Cependant il n'est pas seul. Le FBI et les services secrets ont d'autres intérêts.

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

Emprunt à la bibliothèque municipale.

Mon avis après la lecture :

Si je me suis penché sur ce livre, c’est parce que je m’étais procuré le tome II et le tome III de cette saga lors de la bourse de printemps de Mehun sur Yèvre. A la base, je ne savais pas que ces volumes appartenaient à une saga et c’est lorsque je les ai enregistré sur mon compte via livraddict, que je m’en suis aperçu. Sachant qu’en plus, j’avais enregistré le tome III pour mon challenge de lecture concernant les mois, je me devais de trouver le premier tome pour respecter ma liste. Lorsque j’ai pu constater que la bibliothèque de ma ville d’habitation le possédait, je n’ai pas mis très longtemps pour l’emprunter. Je dois reconnaître que cette lecture m’a pas mal dérouté et pour plusieurs raisons. Bien sûr, je vais expliquer tout ça grâce à mes fameuses listes.

Points négatifs :

  • Tout d’abord, j’ai rencontré quelques difficultés à entrer pleinement dans l’histoire alors que pourtant, le tueur n’avait pas perdu de temps. Par contre, une fois que j’en savais un peu plus sur cet ennemi à abattre, je me suis mis à l’adorer à cause de sa folie et forcément, cela a beaucoup joué sur l’intérêt que j’ai porté à ce livre.

  • Autour de la troisième partie de cette histoire, l’auteur n’a de cesse de nous convaincre que son personnage principal ne pense qu’à cette fameuse enquête, lui faisant faire des insomnies et lui remplissant l’esprit de sombres pensées. A l’écouter, rien ne pouvait lui changer les idées et il était vraiment décidé à faire passer l’ensemble en priorité. Pourtant, dès que l’occasion se présentait, notre docteur n’a pas hésité une seule seconde à se jeter dans les bras d’une collègue… Pour ses convictions, on y repassera.

  • La romance. Je l’ai vu se pointer à des kilomètres et lorsqu’elle a débuté, j’ai croisé les doigts pour qu’elle soit reléguée en troisième plan. Hélas, de nombreux chapitres y sont consacrés et cela m’a beaucoup énervé. En plus, une romance cucul la praline, non merci.

  • Enfin, il m’a manqué ce petit quelque chose pour me tenir en haleine.

  • Une petite coquille se promène mais elle surgit très tard dans le livre. En effet, au lieu de lire Soneji ( le nom du tueur ), j’ai pu y lire Sojeni. Toutefois, pour une seule erreur, je veux bien passer l’éponge.

Points positifs :

  • La taille des chapitres. Il y en avait des longs et des très courts, faisant adopter un certain rythme à l’histoire.

  • Les rebondissements. Ils sont assez nombreux dans cette histoire et l’un d’entre eux fut particulièrement apprécié et bien sûr, je ne m’y attendais pas du tout. C’est pour cette raison que l’ensemble me déroute beaucoup. J’étais parti pour détester cette histoire à cause de la romance très présente dans ce livre mais grâce à ce joli changement de dernière minute, j’ai su m’y pencher avec un tout nouvel intérêt. Si l’auteur me réserve d’autres rebondissements dans les autres bouquins de cette saga, il est clair que je vais savourer mes prochaines lectures.

  • Beaucoup de références au sujet de grands criminels qui ont su perturber l’histoire de l’Amérique du Nord grâce à leurs méfaits. Si l’on se montre très curieux tout en conservant le livre sous le coude, on en apprend beaucoup.

  • Le tueur. Bordel qu’il est cinglé et comme ce dernier présentait une pathologie que j’aime lire dans ce type d’histoire, forcément, je me devais de la récompenser.

En conclusion, cela reste une lecture plutôt sympathique et je reste très curieux de connaître le contenu des nombreux livres qui composent cette saga, toujours en cours, faut le savoir.

Note attribuée :

15 / 20.