couv58007068

Auteur :

Gabriel Feraud.

Résumé :

L'apocalypse des zombies est là ! Et cette fois, c'est pour de vrai !

Thomas et David, deux potes d'enfance, tentent de s'en sortir au milieu du chaos de la région parisienne.

Déjantés et sur les nerfs depuis le début de cette pagaille générale, ils rencontrent dans leurs pérégrinations Laura et la petite Sophie qui se retrouvent embarquées dans le plan du duo.

En effet, la fine équipe compte traverser la Manche pour rejoindre le frère de Thomas en Angleterre. Là-bas, sur la dernière terre où les zombies n'ont pas encore renversés la société...

De quelle façon je me suis procuré ce livre-audio : 

Partenariat via Babelio.

Remerciements :

Je commence bien sûr par Babelio, grâce à qui le partenariat a pu s'effectuer. 

Merci également à Audible sur lequel j'ai pu écouter cette lecture.

Mon avis après la lecture :

Mon premier audiobook et sincèrement, ce support n’est pas trop pour moi. Certes, cette première expérience fut intéressante mais si je suis amené à recommencer, j’espère que cela sera après quelques mois. Le fait de tourner les pages m’a cruellement manqué. Sinon, concernant cette histoire, si j’ai su l’apprécier, c’est grâce à un point vraiment important qui sera listé dans l’une de mes fameuses listes. Si j’ai accepté ce partenariat, c’est à cause de l’un de ses lecteurs que je connais bien via sa carrière. Il s’agit de Donald Reignoux. La première fois que j’ai pu entendre sa voix, c’est par l’intermédiaire d’un anime que j’aime énormément, Evangelion. Donald faisait la voix de l’un des personnages principaux : Shinji Ikari. Par la suite, j’ai pu l’entendre au sein de quelques séries et depuis… j’ai sûrement manqué d’attention. En tout cas, savoir que j’allais pouvoir écouter sa voix à travers cette lecture a beaucoup joué sur ma décision concernant ce livre. Comme quoi, être fan aide beaucoup. Bref, assez parlé de mon côté fanboy et de suite, j’attaque mes listes.

Points négatifs :

  • Pas un seul passage narratif, que du dialogue. Au début, cela m’a beaucoup perturbé.

  • Un chapitre pour lequel je n’ai trouvé aucun intérêt. Certes, beaucoup de nouveaux personnages se sont pointés par l’intermédiaire de ce dernier mais je me suis particulièrement ennuyé à son écoute. Fort heureusement, celui d’après m’a permis de me réconcilier avec l’histoire que j’étais en train d’écouter.

  • Vers la fin, de nombreux dialogues en anglais. Sachant que je suis une quiche dans cette langue alors que je l’ai étudié au collège m’a beaucoup dérangé. Je n’ai rien compris à ce qui se disait et forcément, j’ai dû passer à côté de quelques informations capitales. Tant pis.

  • Enfin, la fin. Je l’ai trouvé un peu trop expéditive à mon goût et j’ai trouvé ça dommage.

Points positifs :

  • Les filles de cette histoire. Elles portent véritablement ce qui manque chez certains mecs de cet audiobook, à savoir, une belle paire de c…….

  • Parmi ces filles, mon favoritisme s’est porté sur la petite Sophie. Elle apporte une grande dose d’humour à cette histoire et sincèrement, merci à cette dernière pour les crises de rire.

  • Une scène dans un chapitre m’a particulièrement tué. En effet, nos héros sont amenés à passer par les égouts de Paris afin de rejoindre la tour Eiffel pour émettre un message. Dans ces tunnels, ils croisent deux gilets jaunes qui se sont perdus à l’intérieur il y a de cela quelques mois et bien sûr, ils avaient un CRS au cul. Lorsque le groupe leur demande s’ils sont au courant de ce qui se passe à l’extérieur et que ces derniers sont amenés à leur raconter, l’un des gilets jaunes a une réponse toute trouvée. L’auteur s’est fait un plaisir de tacler BFM TV et franchement, merci à lui.

  • Sinon, cette histoire parle beaucoup de certains sujets d’actualités qui se déroulent en France comme dans l’Europe : les gilets jaunes, le brexit, etc. Mine de rien, savoir rebondir sur ses faits était sympathique comme tout.

En conclusion, une première expérience qui sera sûrement renouvelée mais pas dans l’immédiat. Les pages m’ont terriblement manqué et cela va me faire du bien de les retrouver. En tout cas, pour ceux qui aiment l’humour et qui ont l’occasion d’écouter cette livre, n’hésitez pas une seule seconde.

Note attribuée à cette lecture :

16 / 20.