De-bons-coeurs

Auteur :

Cécile Azarnia.

Résumé :

"Je ferai battre mon coeur au même rythme que le sien pour qu'il ne s'essoufle jamais. Mais comment faire ralentir un coeur qui bat si vite, sans risquer qu'il aime moins fort ? 

Je veux pouvoir l'aimer passionnément, intensément, chaque secondes. Je me laisserais aller à la légèreté de ses doux baisers, m'emportant délicatement au bout de ma vie.

Si quelqu'un doit emporter mon coeur, je veux que ce soit elle. Et si mon coeur doit un jour m'emporter, ce sera d'avoir tant aimé.

Avec elle, à bout de souffle, j'irai. Avec elle, j'irai jusqu'au bout !"

Quand Claire rencontre Julie, c'est toute sa vie qui bascule.

De quelle façon je me suis procuré ce livre :

L'auteur, qui est une amie, me l'a envoyé directement.

Remerciement :

Avant de délivrer le coeur de cette chronique qui sera particulière à mes yeux, je tiens à remercier son auteur, Cécile, de me l'avoir fait parvenir et de la confiance qu'elle me porte.

Mon avis après la lecture :

Très surpris !

Lorsque j’ai reçu ce livre, je me suis empressé de le lire d’une façon bien particulière. Ayant reçu un autre auto-édité il y a de cela quelques mois, je me suis permis de les comparer au fur et à mesure que je tournais les pages. De plus, une romance… Un genre qui n’est pas du tout ma tasse de thé mais lorsque je décide d’aider une personne, j’accepte à peu près tout et puis bon, une romance, ce n’est pas la mer à boire. Je me suis donc lancé dans cette lecture et lorsque je l’ai refermé après avoir pris connaissance de sa fin… J'étais très mais alors très surpris. Cette histoire se révèle étonnante et l’auteure écrit avec beaucoup plus de sérieux que celui de l’autre auto-édité. Néanmoins, il y a quelques imperfections qui méritent que je m’attarde dessus et bien sûr, la liste des points positifs suivra automatiquement.

Points négatifs :

  • Je ne vais pas le cacher, il y a quelques fautes d’orthographe qui traînent encore ici et là. Cependant, elles n’empêchent nullement la compréhension de l’histoire, fort heureusement.

  • Contrairement aux fautes, des mots ont été oubliés. Quatre si ma mémoire m’est fidèle et surtout, si je sais compter. C’est un point qui devra être travaillé pour que ce défaut ne fasse plus d’apparition dans les prochains romans de cette auteure.

  • Je regrette que les paragraphes ne soient pas plus grands mais c'est un choix que l'auteure a fait, préférant quand c'est direct.

  • La taille des chapitres, un peu trop petite pour moi mais ce n’est qu’un détail.

  • Trop de virgules à mon goût, surtout que certaines n’étaient pas du tout utiles.

  • J’ai trouvé deux termes qui ont été inversé, perturbant un peu la compréhension de la phrase.

  • La romance et ce n’est plus un secret pour personne.

Points positifs :

  • La romance, oui, encore. Lorsque j’ai abordé cette partie du livre, je redoutais de tomber sur un certain type que je déteste par-dessus tout : la romance mièvre. Ben là, au risque de spoiler un petit peu, elle ne s’éternise pas sur la grosse majorité des pages et c’est tant mieux.

  • L’orthographe. J’insiste sur le fait que ce livre est le tout premier de l’auteure et je me dois de l’encourager un minimum et de la féliciter là où elle mérite de l’être. Contrairement au premier auto-édité que j’avais reçu, les fautes ici sont également existantes mais bien plus rares. Il faut savoir aussi que Cécile n’est passée par aucun correcteur et là encore, c’est un élément qui doit être connu de ces futurs lecteurs ou lectrices.

  • La fin. Mon cerveau était en ébullition pour tenter de deviner la fin mais j’étais tellement happée par l’histoire que je ne l’ai pas vu venir et surtout, je m’attendais à un happy end. Certes, il y en a un mais pas comme je me l’étais imaginé. Cette fin est plutôt surprenante et c’est grâce à cette dernière que ma note sera revue à la hausse.

En conclusion, une lecture fortement sympathique et je ne regrette nullement de m'être penché dessus. J'espère sincèrement que d'autres personnes iront se le procurer malgré les nombreux points négatifs que j'ai cité quelques lignes plus haut. En tout cas, pour un auto-édité, un tout premier, c'est une très belle surprise.

Note attribuée :

17 / 20.

Note supplémentaire :

L'auteur a procédé à la correction lorsque je m'affairais à la lecture de ce livre. Logiquement, vous ne devrez plus trouver les points négatifs :)