couv53933504

Auteur :

George R.R. Martin

Résumé :

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armeé de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des rénégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...

Mon avis après lecture :

Tout d'abord, il faut savoir que je me considère encore comme un novice dans la fantasy, en tant que lecteur. Lorsque je me suis penché sur cette dernière, je l'ai fait en débutant par la saga de "l'épée de vérité" et dont je suis devenu rapidement un vrai fan. Même si je suis loin d'avoir terminé cette série, cela ne m'a pas empêché d'en démarrer une autre et forcément, j'ai jeté mon dévolu sur celle du "Trône de fer". A la fin de la lecture de ce premier tome, je ne regrette nullement mon choix et confirme ma curiosité naissante pour cette catégorie littéraire. En tout cas, cette histoire aura le mérite d'une chose : me faire passer par une pléiade d'états émotionnels très large : Rire, larme, colère, affection, rage, etc...

Il est très rare qu'un livre puisse provoquer autant de sentiments au sein de mon esprit et de mon coeur mais là, je dois admettre que ces lignes ne m'ont guère laissé indifférent. Avant de me lancer dans la lecture de la fantasy, je nourrissais une crainte : Celle de devoir lire des guerres et des batailles interminables et n'incitant aucune curiosité chez moi. Certes, ce premier tome en possède de nombreuses pages mais étrangement, j'ai su les apprécier à leur juste valeur. 

Néanmoins, je reproche un seul point négatif à cette histoire : la grande variété des personnages. Certes, le ménage se fait rapidement suite aux nombreux complots et autres batailles qui ont su se déclarer au fur et à mesure de cette lecture mais tout de même ! Du coup, je n'ai pu m'attacher à certains puisqu'au moment où un sentiment d'affection naissait envers l'un d'entre eux, le protagoniste en question venait à disparaître quelques pages plus loin. Bien sûr, des personnages principaux ont su éveiller en moi mon favoritisme et ma bienveillance tandis que d'autres ont réussit me révulser par leur comportement.

Mes passages préférés dans cette histoire concernent la vie au sein du Mur et je ne saurais expliquer pourquoi. Lorsque je parcourais les pages consacrées à cette zone, je me sentais en sécurité alors que l'environnement et l'atmosphère régnante sont loins d'être idylliques. Peut-être que la solitude accompagnant les âmes évoluant dans ce lieu ont su résonner avec ma propre existence puisque je suis moi-même un grand soltaire.

Toutefois, et je pense conclure ma critique par ce dernier point, ce livre n'est pas à placer dans toutes les mains. Ce tome, en effet, contient un certain nombre de scènes assez violentes et si je n'étais pas habitué à ce type de lecture, il y aurait longtemps que je me serais réfugié dans l'un des nombreux coins de mon appartement, pleurant toutes les larmes de mon corps tout en me balançant d'avant en arrière.

En conclusion : j'ai hâte de me procurer le tome II pour connaître la suite de cette histoire riche en rebondissement.